En 2018, développez votre stratégie de contenu avec des contenus éphémères, des vidéos à haute valeur ajoutée, la proximité avec les relations 1-1 et la confiance avec le marketing d’influence.

Ce blog post regroupe les tendances stratégie de contenu à intégrer à votre stratégie médias sociaux en 2018. Les 4 tendances identifiées et les avis des experts m’amènent à vous dire qu’en 2018 vous devriez absolument allouer :

  • plus de temps à votre responsable social media/content marketing ou community manager pour développer la relation one-to-one sur les médias sociaux et améliorer votre écosystème paid et earned.
  • des ressources à la création de contenus de fond à haute valeur ajoutée incarnant les valeurs de votre entreprise, mais aussi l’authenticité, la proximité et la sincérité : parlez avec votre coeur à votre réseau.
  • un budget publicitaire plus élevé pour intégrer les nouveaux canaux sociaux et maintenir vos canaux actuels sachant que le coût à considérablement augmenté ces 2 dernières années.

Le cadre étant posé regarder plus précisément comment répartir vos ressources humaines et financières dans votre stratégie de contenu 2018.

1. Intégrez des contenus éphémères qui déchirent à votre stratégie de contenu

Instagram, Facebook et même Whatsapp ont pris le chemin de Snapchat pour rendre les fonctionnalités des Stories accessibles à leurs membres, notamment pour les fidéliser. Il s’agit donc pour une PME de trouver comment elle peut intégrer ces contenus éphémères de 24h dans son utilisation quotidienne des médias sociaux. Car comme me le disait un de mes clients artiste :

« Valérie t’as vu mes stories ? Ça prend beaucoup de temps quand même ! »

Oui, mais. Elles sont vues et elles vous permettent de vous rapprocher encore plus de votre audience. Cette proximité à l’heure de l’ultra-consommation, nous en avons besoin. Le contenu éphémère rend votre marque authentique et permet d’être dans le moment présent avec vous/nous. À noter qu’au-delà du 3e contenu que vous insérez dans votre story les vues diminueront : une story c’est plus qu’une photo spontanée avec un tag.

Sortez du lot : en 2017, c’est plus de 250 millions de stories qui sont partagées chaque jour.

Mon conseil pour bien utiliser vos stories en 2018

Mettez une vraie stratégie de contenu éphémère en place. Oui, partagez des photos ou vidéos de manière spontanée via vos stories, mais avec un vrai objectif pensé en amont. Montrez à vos abonnés des contenus :

  • exclusifs,
  • explicites,
  • utiles,
  • rafraichissants
  • ou encore inspirants.

Insérez-y des tags et surtout des appels à action visibles sur vos photos/vidéos. Car le bouton « en savoir plus » est discret.  Regardez les différences ci-dessous entre les 2 images capturées provenant d’ une publicité UBS et celles provenant de Wework ou Entrepreneur.

exemple appel action dans les stories instagram
Rajoutez manuellement des appels à action en plus de celui proposé 

2. Le fond et la forme de vos vidéos fidéliseront vos abonnés

Cette année, j’ai eu la chance de collaborer avec mes clients sur des campagnes médias sociaux intégrant les vidéos, notamment avec Facebook et Instagram. Si les résultats en terme de portée sont toujours bien plus intéressants que les publications contenant des photos. Le challenge est de capter l’audience dans les 3 premières secondes puis de les maintenir au-delà de 10 secondes.

La preuve en est ci-dessous provenant de mes propres statistiques vidéos. Globalement, dans tout ce que j’ai pu observer avec mes clients, la courbe est relativement similaire : en 30 secondes il reste moins de 30% de l’audience et parfois même après 10 secondes. Dans tous les cas, il y a ce fameux pic dans les toutes premières secondes puis parfois un plateau et la chute.

Dans vos vidéos, il faudra trouver un moyen de capter votre abonné au-delà des 3 premières secondes.

Mes conseils pour améliorer l’efficacité de vos contenus vidéos

1. Intégrez des vidéos live dans votre stratégie de contenu

En plus des vidéos natives qui sont désormais admises sur toutes les plateformes sociales. Le live reste incontournable.

Comme à ses débuts où on obtenait des portées Facebook multipliées par 10, le Facebook Live touche encore une portée moyenne supérieure à 5x par rapport aux autres publications (toujours selon mon expérience).

Une de mes amies s’est récemment lancée le challenge de faire un live par semaine, sa portée n’a pas diminué! Alors utilisez le live autant que possible, mais : proposez des vidéos live consistantes !

2. Construisez des vidéos ayant un vrai message de fond

Il reste un grand challenge au niveau du fond dans les vidéos des entreprises. Qu’elles soient diffusées en live ou pas, il faudra venir avec du vrai contenu à haute valeur ajoutée : « Du contenu qui change la vie » comme j’aime à la dire dans les formations. Et ce, pour passer ce cap des 3 secondes, mais aussi pour se sortir du lot, puisque maintenant il est acquis que la vidéo doit faire partie de votre stratégie de contenu.

Pour trouver le contenu qui fera mouche et fidélisera votre audience, il est absolument capital de revenir aux fondements de votre stratégie de contenu et d’identifier ce qui intéresse vos abonnés. Ce qui est très probablement différent de ce que vous vous avez envie de leur montrer/dire.

Je vous laisse donc bosser vos scénarios avec vos équipes de Content Marketing, vos consultants en stratégie de contenu et avec votre agence de production audio-visuelle.

Besoin d’un coup de main pour votre stratégie de contenu ?

3. À la recherche d’une relation 1-1 sur les médias sociaux

Jusqu’ici, vous pouviez vous débrouiller avec un choix ou panachage de LinkedIn, Facebook, éventuellement Instagram et/ou Twitter et en publiant à vos abonnés ou à un ciblage de ces abonnés.

Depuis ces derniers mois, on voit les messageries prendre de plus en plus d’ampleurs. D’ailleurs, toutes ces plateformes ci-dessus ont amélioré les fonctionnalités pour les faire se rapprocher de plus en plus d’un chat à la Whatsapp.

Vous aurez certainement remarqué comment Whatsapp s’est démocratisé dans le travail et comment vos clients, vous contactent maintenant non seulement sur Messenger, mais aussi vous laissent des messages vocaux sur Whatsapp.

Tout le challenge de votre équipe médias sociaux et votre stratégie est désormais ici en conversation 1-1 ou en annonces publicitaires sur ces canaux. Comment accorder en plus de votre newsletter, Facebook, Linkedin et Instagram encore du temps et du contenu pour ces canaux privilégiés.

Le 1-1 pour vous ? Regardons ça dans un coaching online

Mes conseils pour développer le 1-1

L’utilisation des Chatbots et des messages prédéfinis proposés par Messenger vous permettront de gagner du temps. Efficacité, il y aura si vous prenez la peine d’humaniser/personnaliser ces messages automatiques. Puisque l’internaute veut être pris en charge rapidement > go !

Désormais vous pouvez aussi intégrer les publicités dans Facebook Messenger. Neil Patel raconte son expérience avec un taux d’ouverture de 88% et de clics à 56% : énorme !

4. Adoptez le marketing d’influence

2017 a été l’année de la révélation des influenceurs en Suisse romande : youtubeurs, instagrameurs, blogueurs, snappeurs avaient certes déjà leurs audiences sur les réseaux, mais les PMEs et start-ups ont conscientisé leur potentiel de relai. Et cela continuera puisque c’est un fait : l’internaute octroie sa confiance à ses pairs plutôt qu’à la marque.

La relation avec l’influenceur, c’est un métier et une stratégie à laquelle vous devriez songer et ne pas vous y engager spontanément : qu’attendez-vous comme résultats d’une telle collaboration ?

Dernier point, non des moindres, tous les articles que j’ai pu lire traitent de réalité augmentée et d’intelligence artificielle. Le premier étant déjà sur le point de pointer le bout de son nez notamment avec la fonctionnalité prévue par Apple dans les Iphones 8 et X et l’autre selon certains pas encore mature. À garder donc sous le coude pour un coup d’avance sur la concurrence. D’où encore une fois, la nécessité de faire sa veille et se tenir informé des avancées technologiques et surtout de leur pertinence pour votre business.

Pour moi la tendance phare est dans l’authenticité de vos contenus

Je ne le dirai jamais assez : produisez et transmettez des contenus qui changent la vie et qui viennent de vos tripes !

Les tendances mentionnées ci-dessus tendent à confirmer l’importance d’incarner sa communication. Que ce soit dans les conversations menées via les ChatBots, le storytelling raconté dans les stories ou encore vos mots, votre paraverbal et non verbal dans vos vidéos : apportez de la valeur et de l’authenticité.

Ce sera le seul moyen de sortir du lot. Tellement de contenus sont diffusés chaque jour sur les différents réseaux que l’unique solution pour fidéliser / conserver l’engagement de vos abonnés ou en acquérir de nouveaux passera par : qu’êtes-vous capables de donner de différent, unique, qui change la vie et qui est totalement sincère ?

trouvez vos axes de communication !

Participez à notre formation « Etre pour communiquer » et trouvez les axes de votre communication pour 2018.

Amélioriez 2017, projetez-vous dans vos contenus 2018 et planifiez-les !

Le tout d’une manière différentes avec des outils marketing, des techniques de créativité et développement personnel.

Envolez-vous avec nous – Inscrivez-vous

Et l’avis d’autres experts sur les tendances stratégies de contenu 2018

J’ai profité de demander à des experts du web et des médias sociaux ce qui compte vraiment pour eux dans les tendances médias sociaux 2018.

Laurence Zaied : multiplions les techniques et les canaux pour créer un écosystème de communication qui rapproche vraiment les marques de leur audience.

« En 2018, il faudra encore plus qu’avant, intégrer l’ensemble de ses actions digitales dans un même mouvement. Je m’explique : il ne s’agit plus de faire du marketing de contenu ou des réseaux sociaux ou encore de l’email marketing, mais bien d’assembler ces techniques pour plus de performances. Une campagne de visibilité, de trafic ou même de conversion peut démarrer par une campagne de publicité sur Facebook et renvoyer vers un article de blog de la stratégie de contenu. Cet article peut inclure lui-même un lead magnet qui va permettre de capturer l’adresse email de la personne. Cette personne (mieux connue, mieux ciblée) pourra ensuite être relancée via email et via du retargeting Facebook. Exemple : Pourquoi ma dernière campagne Facebook est un succès.  » Laurence Zaied – Simply Social.

Sarah Santacroce : Sans ses employés, une entreprise n’est qu’une entité légale. Afin de réussir (sur LinkedIn), un employeur doit donner du pouvoir à ses employés.

« En 2018, les entreprises comprendront que pour être visible sur LinkedIn et positionner leur marque, il faudra impliquer leurs employés et en faire leurs ambassadeurs.

Les entreprises qui auront du succès sur LinkedIn seront celles qui ont compris que LinkedIn est bien plus qu’une plateforme pour chercher un job. Parce qu’elles donnent du pouvoir à leurs employés et avec une stratégie de ‘Social Selling’ c’est une situation de Win-Win.

L’employeur y gagne, car il étend sa portée et visibilité à un réseau beaucoup plus grand (la somme de tous les contacts de chaque employé) et l’employé y gagne, car en étant plus actif et en partageant du contenu de qualité au sujet de l’entreprise ou de son domaine d’activité, il se positionne comme « employable » etdans son domaine. C’est ce qu’on appelle le « personal branding ». Ses contacts en viendront à le/la considérer comme personne-ressource pour un thème ou une industrie particulière. » Sarah Santacroce – Simplicity

Antoine von Burg : Créons et utilisons des chatbots authentiques, presque humains

 
« En 2018, nous verrons davantage d’entreprises créer et utiliser les chatbots. Ces derniers seront plus fiables, plus authentiques, presque humains. Service à la clientèle, conseiller financier, guide touristique, styliste personnel, commande de nourriture en ligne, le chatbot endossera de plus en plus de rôles. Selon Gartner, 20% du contenu commercial des entreprises pourrait être généré par des machines en 2018. Facebook, de son côté, signale déjà plus 100’000 chatbots actifs sur sa plateforme Facebook Messenger. »  Antoine – Brands Up

David Labouré : 2018 devrait être l’année de la maturité pour les concepts de l’influence

« 2017 aura été l’année de la jungle dans les stratégies d’influence. En effet, trop de marques et d’agences se laissent encore avoir par de faux influenceurs ou par une sélection peu adaptée à leurs cibles et objectifs. 2018 devrait pouvoir être l’année où l’on pourra apporter une certaine maturité aux concepts de l’influence. Les annonceurs vont devoir travailler avec les bons partenaires capables de leur sélectionner les influenceurs adéquats en fonction de nombreux critères qui demandent de l’expérience et un bon réseau dans ce milieu. Ils vont également devoir comprendre qu’une stratégie d’influence efficace n’est pas gratuite et ne se limite pas à un produit offert. Par contre, celle-ci doit pouvoir répondre à des objectifs très précis et permettre à certaines marques d’entrer dans la modernité au niveau de la création de contenus et dans leur diffusion. » David Labouré, Debout sur la table Sàrl, fondateur associé

Romain Pittet : En 2018, les PME vont avoir une belle carte à jouer en termes de transparence.

« En 2018, les PME vont avoir une belle carte à jouer en termes de transparence. Depuis quelques années, les excès de la pub et de la mondialisation détournent les consommateurs des grandes marques globales. Petites et plus agiles, souvent implantées localement, les PME jouissent d’une image authentique, accessible et honnête. En assumant leur statut d’outsider, en ne cherchant pas à se faire plus grosses que le bœuf, elles peuvent tirer leur épingle du jeu. Par exemple en proposant du contenu simple, authentique et au plus près des préoccupations de leurs cibles. » Romain Pittet

Eric Perren : La vidéo a plus que jamais le vent en poupe

alphazoom film publicitaire lausanne

« La vidéo a plus que jamais le vent en poupe, elle est de plus en plus « consommée » via Smartphone et partagée sur les réseaux sociaux, dont Facebook qui comptabilise près de 8 milliards de vidéos visionnées par jour. Dès lors, nous voyons de plus en plus de vidéos sous-titrées, ce qui permet de véhiculer un message même lorsque le son du téléphone est éteint. Nous avons également une demande croissante d’entreprises qui désirent non seulement présenter leurs services ou produits en vidéo, mais désirent communiquer en interne par le biais de la vidéo. Dans ce cas, cette dernière n’est pas diffusée sur les réseaux, mais en principe sur l’intranet de l’entreprise. Enfin, la vidéo en direct est également en plein essor, bien que la qualité ne soit pas toujours au rendez-vous. » Eric Perren – www.alphazoom.ch

Steve Axentios : En 2018, les PME devront redoubler d’efforts pour faire entendre leur voix dans le brouhaha permanent de la toile.

« D’abord, une constatation : la publication de contenu sporadique – même de qualité – ne garantit désormais plus une visibilité suffisante, une renommée durable et l’afflux massif de chalands sur le site d’une PME.

En effet, la production de billets, d’articles, de vidéos, de visuels et d’infographies explose chaque année de façon exponentielle sur la toile, tandis que les partages sur les réseaux sociaux diminuent de façon inquiétante.

Pour 2018 – et probablement les années à venir –, il s’agira donc de mettre les bouchées doubles pour se distinguer.

Et là, hélas, il n’existe pas trente-six mille solutions : soit la PME libère un budget important pour s’attacher les services de pros (stratégistes + créateurs de contenus), soit elle dispose de ressources suffisantes à l’interne pour investir au minimum quelques heures par semaine dans la production et la distribution de contenus à haute valeur ajoutée. »  Steve Axentios, créateur de textes.

Un immense MERCI aux experts ci-dessus qui se sont rendus disponibles très rapidement pour enrichir cet article et vous aider pour votre stratégie de contenu 2018!

Nous vous souhaitons tous beaucoup de succès 💚

Acticle précedent

Vers une autre dimension, celle du coeur

Article suivant

This is the most recent story.

5 Commentaires

  1. 14 novembre 2017 at 9 h 40 min — Répondre

    Bonjour Valérie,
    Excellent et très instructif, merci beaucoup!
    Je me permets une petite question: Dans les Insta Stories, comment peut-on ajouter ce fameux bouton d’appel « Afficher plus »? Est-ce lié au nombre de followers?
    Merci d’avance,
    Virginie

    • 14 novembre 2017 at 10 h 20 min — Répondre

      Bonjour Virginie,
      avec plaisir 😉
      Pour l’instant la fonctionnalité est déployée uniquement sur les comptes « vérifiés ». Elle va arriver donc tout prochainement… En attendant vous pouvez très bien mettre vos CTA sur l’image et le lien dans la bio par exemple.
      Je vous souhaite une magnifique journée,
      Valérie

      • 14 novembre 2017 at 11 h 26 min — Répondre

        Merci pour votre réponse 🙂
        Belle journée également,
        Virginie

  2. 15 novembre 2017 at 11 h 30 min — Répondre

    Well done, je like! Et bien de prendre des points de vue externes.

    • 15 novembre 2017 at 11 h 45 min — Répondre

      Hey mais salut Mathieu ! Heureuse de te voir ici. Merci pour ton feedback. Tout de bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *