Les commerciaux devraient souscrire à Linkedin Sales Navigator. En veillant à se former à la prospection sociale. Les patrons apprendront d’abord à attribuer du temps à une bonne utilisation de LinkedIn avant de passer à la partie plus commerciale.

Pour être totalement honnête avec vous : cela dépend de vos objectifs avec LinkedIn et de votre connaissance du réseau social, de ses bonnes pratiques, de la qualité de votre profil et surtout, surtout de votre stratégie actuelle avec LinkedIn.

Regardons ci-dessous les avantages, les inconvénients avant que vous ne vous décidez à souscrire à Linkedin Sales Navigator et, en conclusion, dans quel cas, je vous recommander de l’utiliser.

Ce que vous pouvez faire avec LinkedIn Sales Navigator

  • Filtrer votre réseau selon vos prospects : région, secteur d’activités, fonctions du contact dans l’entreprise, etc.
    selection des prospects dans sales navigator
    Sélection des prospects au démarrage de Sales Navigator

     

  • Organiser vos prospects et clients : les tags ont réapparu de même que les informations sur la manière dont je suis connectée avec quelqu’un ou encore l’historique de ma relation avec cette personne (ce mini CRM que nous avions précédemment sur les profils de nos relations)

    dans sales navigator on retrouve les tags
    Réapparition des tags qui ont disparu de mes contacts LinkedIn
  • Les intégrer avec votre CRM d’entreprise, notamment Sales Forces
  • Travailler en équipe avec vos collègues et voir qui est connecté avec qui et comment
  • Gamification en entreprise : LinkedIn propose de stimuler votre équipe en instaurant un petit challenge entre vos collaborateurs avec par exemple le meilleur SSI (Social Selling Index).
  • Le Social Selling Index : Il vous permet de vous mesurer aux acteurs de votre secteur d’activité (vos concurrents) et à votre réseaux. Il se base sur votre marque professionnelle, votre capacité à trouver les bonnes personnes et à communiquer les bonnes informations pour construire de relations fortes. Il vous encourage à être actif et de la bonne manière.

    Social Selling Index
    Social Selling Index
  • Encouragement à interagir avec vos prospects ou clients

    Sales Navigator m’encourage à interagir
  • Partager du contenu
  • Construire vos prospects avec le Lead Builder qui vous donne accès à  tout LinkedIn. Vous recherchez par mots-clés et sauvegardez jusqu’à 15 recherches. Vous pourrez ensuite choisir d’être notifié chaque jour, semaine ou mois lorsque des nouveaux profils correspondent à votre sélection.
    recherche dans Sales Navigator

 

  • LinkedIn dispose de plusieurs soutiens pour vous accompagner, comme par exemple ici, des conseils pour écrire des InMails efficace. Toutefois, une grande partie de leur documentation est en anglais.

    Exemple d’un InMail efficace (en anglais)
  •  Avec l’app mobile je retrouve une bonne partie des fonctionnalités mentionnées plus haut.

La liste est encore longue. Si vous êtes un commercial ou un social networker avec des objectifs de prospection, alors je vous recommande de le tester et de vous faire votre propre opinion selon vos besoins et attentes.

Ce que vous n’apprendrez pas en souscrivant à LinkedIn Sales Navigator

Sales Navigator ne vous apprend pas à être un bon social seller ou à mettre en place un bon profil et une bonne mécanique de social selling. A moins de suivre leur programme de formation qui est pour la plupart des modules en anglais. Donc vos 80 francs investis mensuellement sont intéressants pour autant que vous :

  • possédiez un profil attractif
  • sachiez réseauter, échanger, discuter sans chercher à vendre
  • connaissiez la prospection social (le social selling)
  • disposiez d’une stratégie de prospection sociale
  • ayiez fixé des objectifs, etc.

Alors dans tous les cas, vous n’y couperez pas : il vous faut un profil qui déchire, savoir réseauter et développer votre prospection sociale. A ce sujet, ma collègue Sarah Santacroce est une experte LinkedIn ainsi que de la prospection sociale. Je vous recommande d’apprendre le social selling, sans quoi votre investissement dans Sales Navigator n’en vaut pas la peine.

Quand opter pour un compte Sales Navigator

Avant de vous décider à investir près de 80 CHF par mois dans cet outil de vente, assurez-vous de :

Comme dit précédemment, je pense que Sales Navigator est une solution parfaitement adéquate pour les commerciaux. Attention toutefois, vous ne pouvez toujours pas vendre. C’est donc bel et bien de social selling dont il s’agit ici. Commerciaux : ajoutez la prospection social à votre arc!

Mon expérience personnelle avec Sales Navigator

Donc j’ai testé Sales Navigator pendant 3 mois.

Ce qu’il m’a apporté : une structure claire de mes prospects et un filtre très qualitatif des contenus que je perçois dans ce news feed par rapport au défilé de contenu inintéressant (pour moi) qui figurent dans mon fil d’actualités LinkedIn. Globalement, je gagne du temps et j’ai un soutien direct de LinkedIn qui m’encourage à discuter avec mes prospects ou clients.

LinkedIn m’a conseillé de rentrer en contact avec mes prospects au travers des groupes que nous aurions en commun. Le hic étant donc ici de trouver du contenu et de trouver un groupe dans lequel mon/mes prospects sont actifs, ce qui est une autre histoire pour notre marché local.

J’ai constaté qu’un faible pourcentage de mes prospects sélectionnés sont actifs sur LinkedIn au cours des 30 derniers jours. Difficile pour moi de me montrer dans leurs publications avec mon contenu.

Ce que LinkedIn Sales Navigator ne m’a pas apporté : une meilleure gestion de mon temps pour ma propre utilisation de LinkedIn, une stratégie de prospection sociale et une stratégie de contenu. Heureusement que c’est mon métier et que ma collègue Sarah Santacroce est spécialisée dans le Social Selling 😉

En conclusion,

Peu importe les nouveaux outils qui arrivent sur le marché, la réflexion initiale est toujours la même : quelle est ma stratégie ? Il vous faut un plan. Prenez un café avec vous-même, conseillez-vous ou alors, contactez-moi pour que nous regardions ensemble comment je peux vous soutenir dans l’élaboration de votre stratégie pour les médias sociaux.

Acticle précedent

8 outils professionnels Instagram essentiels

Article suivant

5 questions à vous poser avant de lancer votre campagne publicitaire sur Facebook

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *