+
Blog

Mes huiles essentielles ressources pour mon business

Liste des huiles essentielles entreprise et business - Valérie Demont

Liste des huiles essentielles que j’utilise en soutien énergétique de mon entreprise. Depuis que je suis à mon compte, elles font partie intégrante de mes outils de travail.

Elles me soutiennent sur tous les plans:

  • vibration et énergie: favoriser l’accès à mon centre énergétique, fluidifier les échanges d’énergie dans un workshop, amener des good vibes quand je démarche ou démarre un projet, etc.
  • émotion: pour me remonter le moral ou même calmer mon enthousiasme.
  • corps: pour les petits bobos du quotidien.

Comme je le disais dans l’épisode de podcast avec Lionel Linder sur le marketing olfactif, à la maison, nous n’avons plus de médicaments depuis plus de 15 ans.

Je les utilise depuis bien avant d’être à mon compte. Et depuis 2010 que j’ai ma propre entreprise, elles font partie de mes outils de travail.

Voici donc les huiles essentielles qui me soutiennent dans mon business

Géranium rosat

Ah, ah mon chouchou. C’est LA première huile que j’ai commencé à utiliser en énergétique. Parce qu’il attire les bonnes choses, il aide à sortir des situations compliquées pour en créer des belles et bonnes. Il me protège contre ce qui pèse chez l’autre, autrement j’absorbe tout… et je ne dure pas.

Et donc quand dans nos séances 1-1 -online- ou en workshops vous me voyez prendre une petite bouteille, l’ouvrir et me frotter les mains, c’est que je fais un acte de libération pour vous et de protection pour moi 💚

Litsée citronnée

Un petit bijou… qui sent tellement bon. Je l’adore.

Je la mets sur mon ventre le matin avant mon yoga, comme ça elle m’accompagne dans ma routine matinale. Elle amène du positif, me permet de voir le verre à moitié plein quand je doute. Maintenant, que je travaille en énergie lente et que mes projets s’étendent sur l’année, j’ai parfois besoin d’être soutenue pour tenir la distance.

Ah, je l’ai aussi faite sniffer à mon fils avant de partir à l’école quand il avait les ECR (sortes d’examens intermédiaires pour les non-vaudois).

Angélique racine

Elle me (re)donne confiance, en moi, en la vie. Elle m’enracine quand mon mental joue le petit diable ou quand ma tête part en popcorn et fuse avec des millions d’idées à la minute. Du coup, elle dissipe aussi mes peurs. En général, je la mets sous mes pieds le matin avant de faire mon yoga, ces matins où je me sens… bof… Alors j’ajoute aussi des asanas d’ancrage et de mindset+ dans mon enchaînement (arbre, postures équilibres, les guerriers, la montagne, etc.).

Pin sylvestre

Aussi sous mes pieds, le pin sylvestre me donne des ailes. Il me donne le courage d’aller au-delà de ma zone de confort. Il y a des choses que je n’ose pas faire ou parfois je me sens plus petite que ce qui m’attend. Dans ce cas, le pin m’aide à accomplir ce qui est juste pour moi.

Myrrhe

3 utilisations presque similaire. En fait, je l’utilise pour méditer plus facilement quand mon petit moulin tourne et tourne. Quand je sens que je n’arriverai pas à me connecter énergétiquement à mon client (yep! je ne suis pas toujours au top!) dans mes programmes d’accompagnement, je la sens un petit coup avant la séance.

Je l’utilise aussi dans mes workshops ou accompagnements 1-1 lorsque je permets à mes clients d’accéder à une vision de leur futur marketing ou de leur client idéal. Quand mes clients ont un mental trop fort, la myrrhe fait des miracles pour laisser l’inconscient prendre sa place.

Epinette noire

Coup de boost à la place du café ou quand j’ai un coup de pompe. Je mets 1-2 gouttes dans ma main et je me frotte les surrénales et les reins. Puis je tapote avec mes poings à ce même endroit pour stimuler ces organes.

Pour toutes ces huiles, il m’arrive aussi simplement d’ouvrir la bouteille et de sentir à plein poumon son contenu. Pour cela, je pose mes pieds bien à plat dans le sol et je mets mon dos droit et ouvre ma cage thoracique au maximum.

Autres informations utiles sur les huiles essentielles

Elles possèdent toutes des vertus et propriétés pour agir sur le physique, certaines sont antalgiques, d’autres anti-inflammatoires, expectorantes, stimulantes immunitaires, etc. Je n’en parle pas ici, car ce n’est pas le but.

Précautions à l’emploi: en principe, une huile essentielle ne se applique pas directement sur la peau. Il faut la diluer dans une huile végétale (bio). En olfaction, il n’y a aucun danger! Attention, tout ce que vous trouvez sur le web et ci-dessous à propos des huiles essentielles ne remplace pas une consultation chez le médecin!

Je continuerai d’ajouter d’autres huiles essentielles régulièrement, donc vous pouvez conserver cet article dans vos favoris ou vous abonner à ma newsletter pour recevoir les mises à jour.

Pourquoi et comment je me suis mise à utiliser les huiles essentielles dans mon entreprise et au travail

En 2001, je voyais une thérapeute, très très souvent, car je sortais d’un burn-out. Elle me conseillait de sentir de l’huile essentielle de menthe poivrée à plusieurs moments de la journée pour « garder la tête froide ». A l’époque je travaillais chez Orange, et j’étais carrément hyper active et sous tension perpétuelle entre mon besoin de bien faire et les exigences de l’entreprise et mes collègues.

Sentir la menthe poivrée me calmait. Et puis comme, j’avais le ventre super gonfle, rempli de l’air brassé à tout va, tout autour de moi (dans ma vie privée aussi, remplie à l’époque de relations superficielles), rien que le fait de la sentir et de respirer pleinement me faisait un bien fou! A l’époque je n’aurais jamais osé en prendre par voie orale pour ma digestion.

Puis en 2003 lorsque j’ai ouvert mon cabinet de massage, je me suis vite rendue compte que certains de mes clients avaient des pathologies tenaces et provenant d’ailleurs, pas uniquement de leur physique. Alors, j’ai entamé une formation d’aroma-thérapeute. Puis, je me suis mise à utiliser des huiles essentielles en massage sur mes clients.

Je me rappelle un jeune homme qui venait chaque deux semaines. C’était un gamer, hyper introverti, très seul, presque triste. Il était vouté. J’étais malheureuse pour lui, il ne trouvait pas de copine et ne sortait pas de chez lui. A chaque séance, j’ajoutais mes petites huiles secrètes et je lui donnais des devoirs à faire: sortir de chez lui, jouer un peu moins, faire du sport, etc. Au bout de 6 mois, c’était un homme différent. Il était beau. il avait repris sa place dans son corps. Et lors de notre toute dernière séance, il avait un rencard 🌟

Puis j’ai arrêté de masser après la naissance de mon fils. Et j’ai conservé les huiles essentielles dans notre vie: pour ne pas avoir peur de l’accouchement, pour que Lucas s’endorme en toute sérénité, pour passer une excellente soirée entre amis, pour méditer, pour les piqûres de moustiques, puis dans mon job, etc, etc.

Voilà, vous savez tout.

J’espère de tout coeur que mon expérience vous sera utile. J’adorerais lire vos expériences avec les huiles essentielles dans votre business, partagez-les dans les commentaires!

Oser dépasser ses propres limites - Valerie Demont
Retour sur mon expérimentation de mes limites lors d’un workshop en entreprise pour 150 cadres. Lesquels ont aussi, durant toute cette journée, articulé le mot O.S.E.R comme une des solutions à l’expansion de leur...
rythme de transformation - Valerie Demont marketing quantique
A 24 ans, j’entamais une formation de monitrice de fitness. Outre physiologie, anatomie et nutrition, les cours comprenaient de la pratique. Construire un cours de fitness musculaire ou cardio. Et j’adorais construire des chorégraphies....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.