Acceptez toutes les relations sur LinkedIn, vous ne savez jamais qui connaît qui. Toute la puissance de votre réseau réside dans les connexions des 2e et 3e niveaux.

 

accepter-toutes-relations-linkedin

Qu’il s’agisse d’une discussion dans un événement, d’une formation interentreprise, d’un café… Cette question revient sans arrêt « dois-je accepter toutes les relations sur LinkedIn ? » Ma réponse est claire : « Oui, acceptez toutes les demandes sur LinkedIn, car vous ne savez pas qui connaît qui… à priori ».

Participez à notre prochain cours LinkedIn ! 

J’entends aussi très souvent  « Moi je n’accepte que les personnes que je connais ». Libre à vous, vous aurez vite fait le tour et un grand réseau comporte plusieurs avantages. Plus vous avez de relations, plus vous avez :

  • de poids dans LinkedIn.
  • une grande visibilité.
  • de liens faibles/forts pour relayer l’information, plus la viralité peut être grande.
  • d’accès à un grand nombre de personnes.
Accepter toutes les relations sur linkedin plus grand reseau
750 relations LinkedIn me donnent accès à ± 250’000 relations de 2e niveau !

Accepter toutes les relations sur LinkedIn pour capitaliser dessus

En consacrant du temps à votre réseau LinkedIn et la construction de vos relations, votre toile se tisse et se qualifie. Identifiez vos objectifs avec votre réseau professionnel et les profils dont vous avez besoin pour les atteindre : établissez votre stratégie de connexion (au moins pour les demandes que vous recevez).

Option 1 : Validez tout le monde et apprenez à les connaître

Si vous optez pour ajouter toutes les relations sur LinkedIn, rien ne vous empêche d’envoyer un message afin d’en savoir plus sur vos nouvelles relations. Pensez surtout à vous rendre utile : comment vous pouvez aider cette personne ? Entraide et identification de valeurs partagées/points communs vous aideront à entamer une relation durable.

Option 2 : Filtrez vos relations

À chaque demande, consultez les relations de votre contact, son profil ou encore les membres de son réseau. Est-il pertinent pour vous ? Si votre réflexion débouche sur une opportunité, suivez la même démarche que ci-dessus. Dans le cas contraire, ignorez la demande.

Est-ce juste ou injuste ? À vous de le savoir. Vous êtes totalement libre d’accepter qui vous voulez selon la méthode qui vous convient. Toutefois, gardez à l’esprit 2 choses :

1. Quand vous avez besoin de votre réseau : il est trop tard pour le développer
2. Développer et entretenir un réseau demande de l’énergie et du temps. C’est un investissement sur le long terme.

Quid de la viralité de votre réseau LinkedIn ?

Basons-nous sur la théorie de Dunbar : l’être humain peut reconnaître 150 personnes dont  10-15 relations fortes entretenues quotidiennement. Appliquez cette théorie à Linkedin et vous verrez que vous aurez très rapidement fait le tour de vos relations de 1er niveau.

La vie est faite de rebondissements; votre toile se construit au quotidien et en permanence : si aujourd’hui vous ne souhaitez qu’un réseau constitué de relations rencontrées personnellement, que se passera-t-il demain lorsque vous souhaiterez travailler dans l’entreprise X ? Vous aurez vite épuisé vos relations de 1er niveau et serez bien content que ceux-ci aient eux-mêmes des relations.

Commencez maintenant : connectons-nous sur LinkedIn !

TIREZ LE MEILLEUR PARTI DE LINKEDIN

En participant à notre prochaine formation LinkedIn, vous :

  • apprenez comment améliorer votre profil.
  • découvrez les actions importantes pour avoir plus de visibilité
  • identifiez qui accepter ou refuser et comment le faire
  • maîtrisez l’ensemble des fonctionnalités
  • saurez si le Premium en vaut le coût 😉
Acticle précedent

Cartonnez avec votre newsletter d'entreprise ! Nos conseils en vidéos

Article suivant

La communication d'évènement avec les réseaux sociaux - l'exemple du festival Hik et Nunk

2 Commentaires

  1. 11 septembre 2014 at 6 h 53 min — Répondre

    Merci pour cet article, Valérie. Je pense que les réactions seront très partagées 🙂 Combien de fois j’entends dans mes cours ou en posant cette question lors d’un événement de networking: ‘Ah non, je n’accepte seulement les gens que je connais et que j’ai déjà vu en personne’. C’est une manière de le faire, certes, mais cette manière là ne va ni vous permettre de trouver votre nouveau job, ni vous amener des nouveaux clients 🙂
    LinkedIn est comme un événment de networking, on y va pour faire connaissance. Et comme en real life, on n’a pas non plus envie de faire connaissance avec tout le monde. Donc soyez séléctif, mais soyez un peu plus ouvert. Comme Valérie le dit: un petit réseau vous donne une petite visibilité, un plus grand réseau vous ouvre la porte à bien plus d’opportunités futures.

  2. 11 septembre 2014 at 7 h 48 min — Répondre

    Merci Valérie pour cet intéressant article: effectivement, c’est une question que bon nombre se pose. On peut aussi hésiter à accepter quelqu’un dans son réseau, car c’est parfois un concurrent, ou alors c’est une personne qui connait bien un concurrent. Mais en fait, ce que nous publions sur LinkedIn (ou autre réseau) est-il vraiment « top-secret » ? Et finalement, n’est-il pas mieux d’être copié que de copier ? Matière à réflexion…
    Personnellement, ce qui me dérange le plus, c’est de recevoir des demandes « standard » ou la personne n’a même pas pris le temps de personnaliser son message. Cela dit, sauf erreur de ma part, si on utilise Linkedin via son tel portable, l’option de personnaliser son message n’existe pas… Bref, let’s link and share a drink later on 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *