Découvrez comment Dan Nöel, serial entrepreneur, intègre les médias sociaux dans son quotidien avec une énergie hyper inspirante !

Que l’on soit indépendant, entrepreneur, startuper, on a toujours à un moment donné besoin d’inspiration, d’être épaulé, re-motivé, influencé… et j’ai trouvé que  Dan Noël de Starterland pourrait être cette personne ici en Suisse. Il existe plein de mentor sur l’entreprenariat à l’étranger, mais en Suisse des mentor inspirants et utilisant les réseaux sociaux hyper-activement il y en a franchement moins.

Dan Noël est un serial entrepreneur, blogueur, speaker, formateur & coach… Il ne se dit pas CEO,    mais Head & Muscles… Et c’est tellement vrai quand on est à son compte et qu’on possède son propre business. Il accompagne des créateurs d’entreprise depuis plus de 10 ans et se dit “hyper actif de la nouvelle économie, ma mission est d’inspirer les starters à inventer leur propre futur…”.

Alors je lui ai posé quelques questions sur son utilisation des réseaux sociaux hyperactive et comment il fait pour l’intégrer dans sa vie quotidienne.

1.Pourquoi as-tu décidé d’inclure les réseaux sociaux dans ta palette d’outils de communication ?

Ma passion pour le numérique ne date pas d’hier. J’ai toujours été très attiré et en contact avec le digital et ceci dès l’arrivée des premiers Commodore 64. Je me souviens de ces longues nuits passées à pondre du code en basic pour créer mes premiers programmes et jeux 😉

En tant que professionnel du marketing, j’ai également senti très vite que le monde était en train de changer fondamentalement et c’était donc très naturel pour moi de me tourner vers les réseaux sociaux pour mes différentes activités et notamment pour mon projet d’accompagnement à la création d’entreprise starterland.

Aujourd’hui, les canaux digitaux constituent la colonne vertébrale de ma communication et les relais idéaux pour créer, cultiver et développer mes relations avec mon audience.

Les réseaux sociaux sont devenus absolument incontournables et indispensables pour tous ceux et celles qui souhaitent entreprendre, lancer un business ou inspirer au sens large du terme.

Je pense que nous vivons une époque incroyable dans laquelle les barrières tombent et où les technologies de l’information nous ouvrent des possibilités quasi infinies pour inventer notre future et donner vie à nos rêves.

Et ce n’est probablement qu’un début avec l’arrivée des bots et de la réalité virtuelle

2. Lesquels as-tu retenus ?

En vrai hyperactif et Serial entrepreneur, je dois t’avouer que je suis toujours en quête de nouveauté et de diversité.

Je suis donc actif sur à peu près sur toutes les plateformes disponibles. Par contre, j’ai une stratégie très claire et précise concernant l’utilisation que je fais de chacune d’entre-elles.

Si on met de côté mon blog qui constitue le points de chute de mon «Funnel de conversion», j’utilise de manière quotidienne Facebook (page et profil), Instagram (+ Stories), Linkedin, Twitter ou encore Pinterest.

Je crois également beaucoup au potentiel de Snapchat où je suis en train de mettre mon énergie ainsi que Youtube pour toute la partie vidéo de ma communication que je compte déployer fortement sur les prochains mois. Et je pense tenter l’aventure Music.ly très bientôt.

En ce qui concerne mes activités de producteur, dj et patron de label de musique électronique, on pourrait ajouter à cette panoplie tous les réseaux sociaux spécifiques comme Soundcloud ou Resident Advisor mais c’est une autre histoire…

3. Au quotidien, comment t’organises-tu ? Qu’est-ce que tu diffuses? À quel moment ?

C’est une question qu’on me pose souvent à la lumière de nombreux projets que j’anime en parallèle 😉

Mon agenda étant particulièrement booké, je suis très organisé et régulier dans mon plan d’action.

Je commence toutes mes journée à 5 heures pour les terminer généralement aux alentours de 23h00. J’ai la chance de pouvoir dormir peu et d’être le reste du temps à 200%. Pour plus de détails tu peux jeter un œil à mon article comment cultiver un physique et un mental de gagneur.

Pour le blog starterland, je publie 1 article de fond par semaine (le mardi en début de journée). Je me nourris des nombreuses expériences vécues dans mon activité de coach en création d’entreprise durant la semaine pour produire le contenu pour mon blog.

Ensuite et si on parle des réseaux sociaux, tout dépend de mon actualité quotidienne. Par contre, je poste au minimum 2 à 5 fois par jour sur chaque réseau avec des objectifs différents selon les plateformes et les contextes (curation, production de contenus propres et messages visant une conversion).

Au niveau du type de contenus, je vise à 360° tout en restant en ligne directe avec mes objectifs. Je peux passer par des images, des quotes, des vidéos ou un mix de tout cela. Tout dépend de l’inspiration du moment.

Je souhaite vraiment conserver un maximum de spontanéité, d’authenticité et de créativité en conservant la cohérence et la consistance.

Je pense également que la production de contenu est une chose mais que la distribution est tout aussi capitale dans la mise en œuvre d’une stratégie performante. Je suis aussi d’avis que nous sommes entrés dans une ère de « Thank You Economy » et qu’il faut donner 100 fois pour espérer recevoir 1 fois.

BeAStarter2

Je tente donc de rester fidèle à ma Whylogy et je partage mon expérience le plus possible et sans concession. C’est ma raison d’être professionnelle et le moteur de mon action d’entrepreneur au jour le jour.

4. Combien de personnes gèrent tes réseaux chaque jour ? Combien de temps est-ce que ça te prend ? Comment t’organises-tu avec ton travail quotidien ?

La réponse va être très simple et courte pour une fois : Je fais tout moi-même, seul et avec un IMMENSE plaisir !

Par contre il est vrai que cela me demande une motivation et une implication personnelle forte au quotidien.

Pour te donner un chiffre, je pense que je passe en moyenne 4 heures par jour sur les réseaux sociaux (en incluant la partie animation de la communauté et engagement).

Je débute toujours par une bonne heure très tôt le matin avant d’aller au bureau. Ensuite je me sépare que très rarement de mon smartphone et j’utilise chaque opportunité durant la journée à sa juste valeur.

Pour terminer et comme j’ai banni la TV de ma vie, mes soirées sont bien remplies de même que certains jours du week-end en période de haute activité.

J’ai toujours été un «Hustler» et mes facultés personnelles me permettent de tenir un rythme qui semblera fou à la plupart de tes lecteurs (mes journées «normales» d’entrepreneur comptent 18 heures)… Cela fait partie de mon ADN et j’adore vivre de la sorte.

BeAStarter1

Attention, je ne suis pas du tout en train de dire que tout le monde peut et doit vivre cette aventure comme moi. Chacun doit trouver son chemin et se placer des objectifs en accord avec ses propres valeurs, envies, besoins et contraintes.

Par contre, je sais également profiter de la vie et je me réserve bien entendu un maximum de moments de qualité avec ceux que j’aime dont ma femme, ma famille et mes proches 😉

5. As-tu des ressources à part les ressources humaines, dédiées à tes réseaux sociaux (budget, créations de contenus, sous-traitants) ?

Au niveau des ressources et à part mon énergie débordante, je suis très léger en la matière.

La portée naturelle étant ce qu’elle est aujourd’hui, je pense qu’il est tout de même indispensable de prévoir un budget minimum pour réaliser quelques actions ultra-ciblée de temps en temps pour dynamiser l’engagement et le développement de la communauté.

Pour ma part, je concentre mes actions payantes sur Facebook (le meilleur retour investissement selon moi actuellement) au travers de boosting de posts spécifiques comme lors de la publication de mes articles hebdomadaires à valeur ajoutée.

Par contre et pour quelqu’un qui vient du marketing traditionnel comme moi, le budget à engager semble très faible au regard de la portée effective. A titre d’exemple et pour l’année complète 2016, je me situerai en-dessous de CHF 1’500.- toutes actions confondues.

Par contre, il faut garder à l’esprit que je réalise personnellement tout le processus.

6. Concrètement, vu l’énergie que tu consacres à tes réseaux, qu’est-ce que cela te rapporte comme résultats ?

C’est une excellente question : le jeu en vaut-il la chandelle ? Et ma réponse tient en 1 mot… TOTALEMENT !

En effet, mon engagement personnel est important et les résultats sont à la hauteur de celui-ci. Au-delà du développement continu de mon audience (en nombre de followers et d’engagement sur les divers réseaux sociaux), l’impact sur le chiffre d’affaires effectif de mon business n’est pas négligeable.

Pour te donner un indicateur concret et si je me base sur mes mesures des derniers 6 mois, je peux en déduire que mon action sur les réseaux sociaux m’a permis d’acquérir, en moyenne, 5 à 8 nouveaux clients par mois (coaching et formation en entrepreneurship).

La fréquentation de mon blog a aussi bénéficié de cet effet et j’enregistre plus de 4’000 visiteurs/mois aujourd’hui.

Sans parler des diverses opportunités de développement de mon «autorité» qui se sont présentées en lien direct avec ma stratégie digitale (intervention dans des conférences, écritures d’articles pour des blogs dans ma niche d’activité ou dans la presse spécialisée).

Je tiens d’ailleurs à te remercier de me donner la possibilité de partager ma passion ici et de contribuer à la transformation digitale de l’économie de notre si sympathique région.

Et j’espère que ce n’est qu’un début, comme j’aime le répéter, il faut inventer son propre futur et donner vie à ses rêves… #BeAStarter

BeAStarter3

Et pour terminer…

Merci à toi Dan d’avoir pris le temps de répondre à nos questions de manière si détaillée. J’adore ton énergie et ta stratégie sont en phase… Tu as totalement raison quand tu parles de la “Thank you economy”. On le voit avec les sales funnel et le social selling… il faut vraiment maintenant que les entrepreneurs et commerciaux comprennent qu’il est nécessaire de développer des relations humaines fortes pour développer les activités d’une entreprise et conclure des affaires. Aujourd’hui il est plus que temps de donner authentiquement pour recevoir 😉

Encore merci pour ton temps !

Je vous propose de suivre Dan sur ces différents réseaux, c’est un moteur et une inspiration pour nous tous entrepreneurs !  LinkedinFacebookInstagram.

Acticle précedent

Cartonnez avec votre résumé LinkedIn

Article suivant

Instagram, de nouveaux outils pour votre entreprise

4 Commentaires

  1. 8 novembre 2016 at 10 h 26 min — Répondre

    Super article, très bonne interview, et Dan toujours aussi à fond et inspirant!

    • 8 novembre 2016 at 19 h 05 min — Répondre

      Hello Denis,
      On est d’accord, Dan est une référence hyper inspirante !

  2. 8 novembre 2016 at 17 h 42 min — Répondre

    Cool article, merci Valérie! Et c’est sympa de voir qu’il y a des blogueurs et serial entrepreneurs francophones aussi!

    • 8 novembre 2016 at 19 h 04 min — Répondre

      Bonjour Thérèse,
      Oh oui, je suis tout à fait d’accord. C’est super et c’est très inspirant et stimulant (de mon point de vue entrepreneur)… surtout cette manière de faire. C’est aussi un excellent travail de personal branding et pas uniquement de branding. Je me réjouis de continuer à suivre Dan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *