La communication est à l’honneur du FENV 2014. Inspirez-vous des exemples des grandes entreprises pour la stratégie marketing de votre PME.

Après l’accueil de Cédric Borboën, Président du FENV, et les remerciements à la centaine de personnes qui collabore au succès du Forum, nous entrons directement dans le vif du sujet.

La communication d’une ville passe en priorité par ses habitants

Daniel Von Siebenthal, ex-syndic de la ville d’Yverdon-les-Bains présente sa localité ainsi que se axes de communication.

La ville est aussi une marque. Elle recherche aussi à développer son image. A priori, comme une entreprise, elle doit renforcer le sentiment d’appartenance des habitants. Tout comme les collaborateurs d’une entreprise, ils sont les ambassadeurs de la ville à l’extérieur. L’objectif est aussi de développer l’économie. Conserver les habitants, les entreprises et les touristes qui sont des clients, les garder captifs. image

Si maintenant, il fait bon vivre à Yverdon. L’image a été négative très longtemps notamment à cause des faits divers. C’est une réalité qu’il faut gérer. Et malgré le Grand Nord Vaudois (comprenez brouillard, grisaille et froid – chez moi on disait « pot de chambre du canton ») et l’ancien contexte économique avec la fermeture de grandes entreprises ont péjoré l’image, aujourd’hui Yverdon tend à améliorer son image : des événements comme le concert de Metallica ou les Super Héros à la Maison d’Ailleurs contribuent à illuminer le nord vaudois.

  • Pour moi, la communication d'une ville est très proche de celle de votre PME. Yverdon avec ses 30'000 habitants ressemble à votre entreprise régionale. Elle est active localement et à plus grande échelle pour attirer les touristes par exemple. Très certainement aussi qu'Yverdon a un nombre de collaborateurs similaires aux vôtres et que ses ressources humaines et budgétaires sont également allouées judicieusement selon les priorités. Il n'empêche qu'avec son soutien aux associations et entreprises locales, elle se rend attractive pour des entreprises et pour ses habitants.

Image et réputation, enjeux majeurs pour les entreprises

Daniel Herrera et Melina Neuhaus repassent au travers de différentes actions de communication dans le monde et en Suisse :

  • La Coupe du Monde de Foot 2014
  • Les débuts de Nestlé avec les RP et le web en 1996
  • L’événement SUI-FRA de la RTS le 20 juin 2014
  • Coca-Cola 2013 et ses fameuses bouteilles à prénoms. #shareacoke
  • Carambar #cetaituneblague

Le 2.0 selon Melina, c’est notre capacité à tous au travers de nos comptes Facebook, Twitter ou nos blogs à générer du contenu. Et aujourd’hui, on parle déjà du 3.0 l’information qui vient à nous notamment sur nos smartphones. Avec le 2.0, des nouveaux métiers ont émergé : community managers, content marketing, web designer, développeur d’applications, etc.

  • Daniel et Melina ont retracé des campagnes traditionnelles ou 2.0 à succès. Si celles-ci vous semblent loin de votre problématique quotidienne, inspirez-vous par exemple de Carambar : les réseaux sociaux sont là pour ça... entre autres choses, surtout si vous avez déjà pris soin d'y développer votre stratégie !

Zenith : la renaissance d’une marque par l’émotion

Le CEO de Zenith, Aldo Magada revient sur les éléments clés d’une marque et notamment l’émotion. Les clés d’une stratégie marketing et communication pour une grande marque sont les mêmes que pour votre PME :

  • Établir une stratégie et s’y tenir
  • Intégrer de l’émotion à sa communication traditionnelle et en ligne
  • Assurer un service client de qualité et à l’écoute de ses clients
  • Une marque doit être pérenne et claire dans l’esprit des gens
  • Les valeurs de la marque sont difficiles à changer. Les gens n’achèteront jamais une marque à l’inverse de leur valeur personnelle.

On découvre dans les questions que Aldo Magada est un marketeur/communicateur, cela rend son discours au sujet de la communication de Zenith captivant.

La communication institutionnelle dans le monde du tabac

Christophe Berdat, porte-parole de BAT, relate la communication de BAT et les freins qu’ils rencontrent dans l’industrie du tabac pour communiquer.

Outre les  12 lois fédérales et 26 lois cantonales sans compter celles des communes, BAT s’autorèglemente : pas de publicité près des écoles, publicités sur Internet restrictives, pas de placement de produits dans les cibles, presses écrites dédiées aux personnes majeurs. Et donc, pas de réseaux sociaux, l’âge n’est pas maîtrisable selon le porte-parole.

Alors comment fait BAT pour communiquer dans ce monde si restrictif ?

On y retrouve également les valeurs comme pour Zénith. Les 4 valeurs clés de BAT sont :

  1. excellent environnement de travail
  2. favoriser l’esprit d’entreprise
  3. aller dans la durabilité du produit
  4. rechercher sans cesse l’innovation

image

BAT comme toute entreprise souhaite se faire connaître; en Suisse et l’étranger. Voici leurs outils qui sont utilisables aussi pour les PME :

  1. Walk the talk : être ouvert à la conversation
  2. L’employer branding : la satisfaction des employés au travail
  3. Responsabilité sociale : intégration de l’impact économique et social de l’entreprise : ex. pocketbox pour stocker les mégots des fumeurs ou encore la fondation BAT Switzlerand.
  4. Dow Jones Sustainability Indices
  • Les valeurs existent au sein de votre entreprise. Elles sont identiques à celles de vos clients. Mettez-les en avant. Listez l'ensemble des actions de responsabilités sociétales que vous réalisez au quotidien (formations continues, enseignements professionnels, engagement dans les associations faitières de votre profession, écologie, etc.) et transformez-les en valeur ajoutée communicable pour votre entreprise. 

Pour Nespresso, la confiance est la clé de la communication pour PME aussi !

Pascal Hottinger, directeur de Nespresso Suisse, nous parle de confiance. Si toutes les PME n’ont pas les moyens de s’offrir Georges Clooney, toutes les entreprises, grandes et petites, peuvent capitaliser sur la confiance.

Faire partie d’une équipe créée de la confiance, pour cela, partager des valeurs. Celles de Nespresso sont : le respect, transparence et humilité.

 

image

Qu’on aime ou pas Nespresso, personnellement j’ai eu un coup de coeur pour Pascal Hottinger. Je l’ai trouvé très humble, authentique et transparent dans ses réponses aux questions. Pour avoir eu la chance d’échanger avec lui après son intervention, je peux vous dire qu’un CEO de ce tempérament me ferait presque (j’ai bien dit presque ;-)) postuler chez Nespresso Suisse.

  • Encore une fois les valeurs font partie intégrante de votre PME, identifiez-les et construisez avec. Et pour la transparence et le climat de confiance, il dépend de vous patron uniquement. Montrez l'exemple et le reste suivra.

Montreux Jazz communique grâce au relationnel de Claude Nobs

Au travers de sa présentation, Mathieu Jaton, directeur de la Fondation du Festival Montreux Jazz, retrace les moments forts du Festival. Concerts inédits, interdits de film pour raisons de droit d’auteur ne vous seront pas relatés ici.

Toujours est-il qu’au démarrage du Jazz, Claude Nobs avait 10’000.- pour assurer la comm du Festival. Joli challenge !

Comme l’a gentiment mentionné le Syndic d’Yverdon dans son introduction, Yverdon n’a pas un festival pour se faire connaître, mais pour faire connaître un festival sur l’exemple de Montreux, il faudra repasser, car nous avons entendu de magnifiques extraits de concerts mais à part la notoriété aucune astuce de comm … #sniff 😉

Nous sommes tous des médias, sociaux

Par exemple lors d’un événement les médias sociaux intégrés amplifient la portée de celui-ci nous dit Yan Luong. Dans les entreprises, chaque collaborateur pourrait intervenir auprès d’un client sur le net. C’est donc un devoir d’éduquer les collaborateurs aux réseaux sociaux et aussi de cultiver la transparence au sein de l’organisation.

image

Pour Yan, tout un chacun est un média. Ça a toujours été ainsi, vous savez vous présenter, vous savez parler de votre activité, vous savez raconter des histoires à votre famille ou à vos amis. Il vous reste à le diffuser en ligne. Vous commencez donc à vous comporter comme des rédacteurs en chef.

L’EPFL tourne des vidéos sans surcoût supplémentaire : au lieu d’écrire des communiqués de presse, les chargés de comm’ de l’EPFL ont été formés pour filmer et monter des vidéos. Voilà du concret pour votre PME !

Mais ce n’est pas tout, le contenu seul déposé sur le web ne sert à rien. Il faut le diffuser : identifiez votre audience, vos ambassadeurs, etc. Trouvez vos influenceurs : ils sont aussi parmi vos collaborateurs ou dans des personnes ayant une grande audience.

 

Le contenu roi des réseaux

Stephane Benoit Godet démarre fort : « Si vous n’y êtes pas, n’y allez pas. Si vous n’y croyez pas, n’y allez pas.Et si vous y êtes et bien, ce que vous faites sur les médias sociaux contribue à modifier le travail des journalistes.  » Il est heureux que son travail ait évolué. Voici quelques-uns de ses conseils :

  • Démarrez-vous même avant d’impliquer votre entreprise.
  • Capitalisez sur votre self branding
  • Parlez et relayez ce qui vous intéresse.
  • Ne vous mettez pas à dos votre audience en parlant de politique ou de sujets à polémique.
  • Une fois que vous avez fait LinkedIn et Facebook, allez plus loin.
  • Eh oui, il a raison : les réseaux sociaux sont constitués d'humain, comme vous et moi (H2H). Devenez votre voix et ensuite seulement celle de votre entreprise. 

Voilà mon bref compte-rendu sur ma journée de blogueuse au FENV 2014. Un petit peu triste d’avoir eu des présentations loin du quotidien des PME et de mes lecteurs… Ravie d’avoir rigolé sur les dessins de Mix & Remix … et très très heureuse d’avoir retrouvé comme toujours des merveilleuses personnes : merci Melina, David, Eric,, Claude, Benoît Olivier, Stan, Laurent, Christophe, Blaise, Pascal, Rudolf, Cédric, KptnCailliere et à tous ceux que j’ai vus online 😉 See you next year #fenv2015 !

Acticle précedent

5 moyens de trouver des clients avec votre site web

Article suivant

Cartonnez avec votre newsletter d'entreprise ! Nos conseils en vidéos

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *