Créer une newsletter pour votre PME est aussi important qu’avoir un site web et une présence sur les réseaux sociaux. Voici 6 raisons pour lesquelles votre PME en a besoin.

6 raisons de créer une newsletter pour votre PME

Certains pensent qu’avec les réseaux sociaux la newsletter n’est plus nécessaire. Pourtant, elle est n’a jamais été autant d’actualité. Combinée à vos actions sur les réseaux sociaux et à votre site web, elle vous permet d’atteindre de nombreux objectifs. Une newsletter bien réalisée est aussi un moyen très efficace de communiquer avec vos clients et prospects et de garder le contact.

Voici 6 raisons pour lesquelles vous devriez inclure la newsletter à la stratégie de votre PME.

1. Générer du trafic sur votre site web

Un des buts de la newsletter est, comme toutes vos activités sur le web, d’amener les gens sur votre site internet. Avec une newsletter, vous dirigez les gens directement sur votre site web grâce à des liens : un nouvel article spécialement créé pour la newsletter, un nouveau produit, un évènement important, etc. Une fois vos lecteurs sur votre site, mettez en place des actions pour les amener où vous voulez (vous contacter, acheter, …) et gardez-les le plus longtemps possible.

Notre dernière newsletter a amené 57 visites sur notre article du 13 avril sur la publicité Facebook. Les visites depuis les réseaux sociaux sur ce même article sont de 43 pour Facebook, 64 pour LinkedIn, 59 pour Twitter et 14 pour Google+ (total des visites à ce jour 439). La newsletter constitue donc un excellent moyen de générer du trafic sur un site. Le grand avantage par rapport aux réseaux sociaux est le souhait de recevoir cette information et la relation créée entre les abonnées et l’auteur de l’e-mailing.

NB : dans cette analyse l’article a été envoyé une fois dans la newsletter, alors qu’il a déjà été partagé près de 100 fois sur les réseaux sociaux. 

Suivez notre formation Google Analytics pour évaluer l’efficacité de vos actions marketing.

2. Fidéliser

La newsletter est idéale pour fidéliser vos clients, car vous les faites revenir sur votre site grâce aux liens. Vous les transformer en visiteurs réguliers. Vous pouvez leur envoyer des informations et des offres personnalisées. Pour cela, vous devez bien connaître votre cible et segmenter vos listes selon les besoins et les intérêts de vos abonnés.

Vous pouvez aller encore plus loin. Identifiez vos clients et prospects qui lisent souvent vos newsletters et envoyez-leur, en plus des newsletters habituelles, des emails très personnalisés, qui répondent exactement à leurs besoins et leur domaine d’activité.

3. Convertir vos prospects en clients

La newsletter a un très bon taux de conversion, apparemment plus élevé que les réseaux sociaux (ce qui rejoint nos chiffres du point 1). Les personnes qui ont visité votre site web et qui se sont inscrites à votre newsletter ont un intérêt pour votre entreprise. Ils seront donc réceptifs, puisqu’ils ont choisi de la recevoir. Votre prochaine newsletter va leur rappeler votre existence et vos prestations. Vous leur montrez que vous existez, que vous êtes actifs.

4. Créer de la valeur ajoutée et de la proximité

Avec une newsletter vous parlez de vous, de votre PME, sans vous soucier de la règle des 20/80. Quelques lignes suffisent pour dire des choses que vous ne dites pas ailleurs sur internet. Par exemple, que vous rentrez de vacances ou que votre entreprise a fêté un anniversaire. Ce petit texte personnel doit servir à introduire votre newsletter sur un ton plus amical, plus proche. De même, vous pouvez présenter vos nouveaux produits, vos prochains évènements, etc.

Pour que votre newsletter obtiennent des bons taux d’ouverture, il faut que son contenu soit attendu et attractif pour votre abonné.

5. Mieux connaître votre audience

Les outils de newsletter (mailchimp par exemple) vous donnent des statistiques sur les ouvertures, les clics, etc. Grâce à ces informations, vous pouvez voir ce qui intéresse votre liste d’abonnés. Ainsi, dans la dernière newsletter de valeriedemont.ch, les statistiques montrent qu’environ 90% des gens ont cliqué sur le lien de l’article. Par contre, il n’y a pas eu de clic sur les formations de la colonne de droite. Il sera donc intéressant de tester d’autres mise en page, afin de voir si ce qui fonctionne mieux.

Capture d’écran 2015-04-20 à 09.28.37

Vous pouvez aussi envoyer à nouveau une newsletter à ceux qui n’ont pas ouvert. Par exemple, avec Mailchimp vous pouvez facilement envoyer une newsletter à ceux qui n’ont pas ouvert vos dernières campagnes d’emailing.

mailchimp segment newsletter non ouverts

6. Atteindre davantage de personnes

Votre présence sur les réseaux sociaux seule ne suffit pas à toucher toute votre cible. Tout d’abord parce que pas tout le monde s’y trouve et parce que les réseaux sociaux diffusent vos publications selon leurs règles. Vous ne gérez pas vraiment quand et comment vos publications seront publiées. Avec votre newsletter vous êtes assuré que l’ensemble de votre liste la recevra. Attention, cela ne signifie pas que tout le monde la lira, mais votre newsletter sera bien dans la boîte email de chacun de vos abonnés.

Avez-vous d’autres raisons de créer une newsletter pour votre PME (gratuité, rapidité,..)? Dites-nous lesquelles!

Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous à notre newsletter ! Recevez dans votre boîte email les derniers articles du blog 1-2 fois par semaine, et 1 fois par mois, une newsletter spécialement préparée pour vous, avec plein d’infos.

Apprenez à créer des newsletter efficaces, inscrivez-vous à notre formation « Perfectionnez vos newsletters ».

Acticle précedent

10 astuces pour écrire un bon post Facebook

Article suivant

5 raisons d'intégrer le "picture marketing" dans votre stratégie digitale

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *