+
Blog

10 erreurs réseaux sociaux des PME

liste erreurs réseaux sociaux par les PME

Parmi les erreurs réseaux sociaux les plus fréquentes, vous retrouvez l’absence de stratégie, le manque de consistance, des visuels pauvres et le déficit d’analyse.

liste erreurs réseaux sociaux par les PME

Dans ma veille, je suis tombée sur un article provenant du site de Jeff Bullas sur les erreurs à éviter sur les réseaux sociaux. Je m’en inspire pour vous transmettre les 10 erreurs fréquentes par les PME sur les réseaux sociaux.

1. Ne pas avoir de stratégie réseaux sociaux

Sans une ligne de conduite claire, il sera difficile pour vous d’obtenir des résultats. Répondez au minimum à ces deux questions :

  • Quels sont vos objectifs ?
  • Quelles sont vos cibles ?

Ensuite demandez-vous de quelles manières vous allez pouvoir inciter et accompagner vos collaborateurs pour qu’ils soient actifs au quotidien : formations, lignes directrices, plan de diffusion viendront soutenir vos ressources au jour le jour.

2. Ne pas avoir de stratégie de contenu

C’est le nerf de la guerre : que dire sur les réseaux sociaux ? Avec mes clients, la question qui revient sans cesse, c’est que dire et à quelle fréquence. Pour y répondre, je leur demande ce qui intéresse leur cible dans leur domaine d’activités et prestations.

Demandez-vous ce qui intéresse vos cibles (d’où la nécessité de les connaître !), qu’ont-elles envie de voir de vous sur Facebook par exemple.

Ensuite, inventoriez les contenus (textes, vidéos, tutoriels, documentations, photos, etc.) qui sont déjà existants dans votre entreprise. Puis passez à la génération d’idées. Vous viendrez collecter le tout dans un planning de contenu/éditorial.

3. Trop parler de vos prestations

Notre ami Pareto reste valable : diffusez 20% de contenus propres contre 80% de contenus externes. À ne parler que de vous, c’est à ce moment-là que vous risquez de saouler votre audience : et vous ne voulez pas les lasser ! Vous cherchez justement à la fidéliser grâce à votre stratégie de contenu.

4. Trop vendre au lieu de réseauter

Sur les réseaux sociaux, on ne vend pas ! Au risque de spammer, harceler et d’obtenir une mauvaise image. Est-ce que cela vous arrive souvent de voir des commentaires orientés ventes dans les groupes de discussions ou de recevoir des messages personnels vous ventant les bénéfices d’un service ? Non sollicités, il n’y a rien de pire. C’est exactement la même chose que lorsque vous envoyez une newsletter sans opt-in.

Pour bien utiliser les réseaux, cherchez l’entraide, le don et le partage. Soyez vrais, authentiques et humains. Si vente il doit y avoir, vente il y aura… dans un deuxième temps.

5. Ne pas avoir une veille dans son domaine

Ce 80% de contenus externes est facile à sourcer si vous réalisez une veille dans votre domaine d’activités. Ensuite, utilisez un social media dashboard pour programmer la diffusion de votre veille (Buffer, Hootsuite, Sprout social, etc.).

Infographie ecosysteme web et reseaux sociaux6. Ne pas articuler son écosystème

À partir du moment où votre PME est active sur plusieurs plateformes sociales, une des erreurs réseaux sociaux classiques consiste à ne pas les faire interagir les unes avec les autres.

Vous pouvez très bien envoyer du trafic de votre compte Instagram en direction de Facebook, de Pinterest vers Twitter, de LinkedIn vers Pinterest, etc.

7. Ne pas mentionner ses présences sociales et boutons de partages sur son site web

L’autre erreur que je constate aussi régulièrement c’est que les boutons de partages manquent sur les sites web de PME.

Grâce à ses boutons de partages, vous encouragez les visiteurs à partager les pages de votre site sur leurs réseaux sociaux préférés.

Ne vous privez pas de ce trafic !

8. Ne pas avoir optimisé ses comptes réseaux sociaux

Une des autres erreurs réseaux sociaux est le manque d’informations et renseignements sur les comptes réseaux sociaux. Il est impératif de pouvoir en savoir plus sur vous et votre entreprise en :

  • consultant le « À propos » de votre page Facebook, celui de votre compte Twitter, etc.
  • regardant vos images de profils et couvertures : une image vaut 1000 mots, profitez de cette espace visuel pour mettre en avant vos prestations et votre valeur ajoutée.
  • utilisant les boutons appels à action notamment sur Facebook.

9. Ne pas utiliser les images

Avez-vous remarqué que lorsque vous partagez un lien depuis un site web sur Facebook, LinkedIn, Twitter, Google plus, etc. une image vient s’afficher automatiquement ? Si le site source contient une image de grand format, alors le rendu sur les réseaux sociaux sera visuellement attractif et occupera de la place dans les différents flux.

Autre chose à faire attention sur votre site web, c’est le titre de votre page (H1) et la description (métadescription) qui viendront s’afficher en dessous de l’image sur les réseaux. D’où l’importance d’avoir un site optimisé pour le référencement naturel et les réseaux sociaux.

erreur reseaux sociaux pme partage image

Affichage d’une image lors du partage d’un lien sur Facebook

facebook-upload-image

Upload d’une image pour illustrer le partage d’un lien sur Facebook

Vous pouvez aussi lorsque vous partagez un lien choisir une autre image et conserver le lien dans le texte de votre publication (image ci-dessus).

Que se passe-t-il lorsque vous partagez un lien et que l’image de la pge du site source est trop petite ? Et bien, elle s’affiche en petit sur les réseaux sociaux et attire moins l’attention. Cela arrive très souvent lorsqu’un site web date du milieu des années 2000, voir avant. Encore bon nombre de PME ne s’en rendent pas compte.

10. Ne pas analyser les résultats pour s’améliorer

Et last but not least parmi les erreurs réseaux sociaux des PME est le manque d’analyse. Je l’ai déjà souvent remarqué avec les sites Internet : 9 PME sur 10 n’analysent pas les visites de leur site web > elles ne savent donc pas si leur site web est efficace ni comment l’améliorer ou si le visiteur aimerait peut-être qu’il soit compatible avec un mobile.

Il en va de même avec les réseaux sociaux ! Facebook et Twitter ont des outils de statistiques performants. En y consacrant un peu de votre temps à vos stats Facebook, vous obtiendrez des informations précieuses comme :

  • quand diffuser (jours et heures)
  • publications les plus appréciées
  • type de contenu le plus efficace (liens, vidéos, images, concours, etc.)
erreur reseaux sociaux ne pas utiliser les statistiques

Vue d’ensemble statistique pages Facebook valeriedemont.ch

Sur Twitter, les statistiques sont aussi très complètes :

  • Accueil : récapitulatif par mois de l’engagement, meilleurs tweets, meilleures mentions, etc.
  • Tweets : histogrammes des impressions journalières organiques ou payées, engagement et taux d’engagements, nombre de clics sur les liensetc.
  • Abonnés : structure et géographique, centres d’intérêt, genre, croissance, etc.
erreurs reseaux sociaux statistiques twitter

Statistiques Twitter : Informations sur les abonnés de Valérie Demont

En bref, tout pour que vous puissiez déterminer que dire, quand et à qui vous adressez. C’est LE moyen le plus pertinent pour obtenir des résultats avec votre communication sur réseaux sociaux.

En conclusion pour éviter les erreurs réseaux sociaux

Je vous recommande de placer votre site Internet au centre de votre communication digitale. Optimisé pour le mobile, les tablettes, le référencement naturel et les réseaux sociaux, il drivera votre stratégie social media. En y greffant une stratégie de contenu, incluant vos propres contenus dans un blog et votre veille, vous obtiendrez du succès avec votre présence réseaux sociaux !

Grâce à cette méthode, valeriedemont.ch a aujourd’hui en moyenne plus de 7000 visites par mois. Imaginez ce trafic sur votre site est de quelle manière vous pourriez transformer vos visiteurs en prospects puis en clients 😉

10 erreurs réseaux sociaux des PME

publicité sur Facebook
Article initialement publié le 13 avril 2015 et mis à jour le 1 mai 2018. Pour votre publicité sur Facebook, connaissez votre client parfaitement, établissez un budget, et suivez nos recommandations. Quelle publicité sur...

Commentaires

  1. Une fois de plus un excellent article Valérie !

    Je m’empresse de le partager 🙂

  2. Bravo pour ton article Valérie. Il est très intéressant. Je vais mettre en pratique tout cela. Bien à toi

    1. Merci Jessica ! Je me réjouis de t’entendre dans quelques temps quand tu auras expérimenté 😉

  3. Guymard dit :

    Merci Valérie, et 10 bonnes résolutions à conjuguer au présent de « mon » infinitif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.